DE L'OR ! Source: Fortune

DE L’OR ! Source: Fortune

 Alors que les tensions reviennent sur les marchés (ou plutôt continuent de plus belle) et que l’on observe logiquement une fuite des investisseurs, petits comme gros, vers la qualité (c’est à dire vers des actifs peu risqués mais par conséquent moins rémunérateurs), que penser des valeurs refuges comme l’or ?

L’or, vous vous en souvenez, avait été l’une des stars de la crise des subprimes et de la crise économique qui avait suivi, déclenchée par la crise immobilière puis financière venant des Etats-Unis (il faut toujours accepter un cadeau n’est-ce pas ?). Une belle évolution, à comparer avec celle de l’indice S&P 500 à la même période :

Evolution du S&P 500 sur 10 ans - Source: Nasdaq

Evolution du S&P 500 sur 10 ans / Source: Nasdaq

Evolution du prix spot de l'once d'or sur 10 ans - Source: Nasdaq

Evolution du prix spot de l’once d’or sur 10 ans / Source: Nasdaq

On constate une corrélation avec un temps de décalage, sur les premières années. De 2006 à 2008, l’indice tient bien, quand l’or subit une première poussée du fait des premiers soubresauts de la crise des subprimes, dès 2007 et surtout durant l’été 2008 avec la faillite de Lehman Brothers en Septembre de la même année. L’indice S&P 500 chute lourdement à ce moment là et enregistre deux mauvaises années en 2008 et 2009. Le mouvement haussier sur le prix de l’or s’accentue et perdure même après la récupération de l’indice et le retournement positif des bourses mondiales en 2010. Cependant les marchés restent fébriles et un nouvel accès de faiblesse, moins visible du côté du S&P mais très visible sur les indices Européens, se fait sentir en Août 2011 (souvenez-vous, c’est dans ce contexte qu’est aussi né Morning-Meeting). Et bien c’est cette ambiance qui profite très souvent à l’or : le graphe ci-dessus montre bien ce qu’est en réalité l’or, c’est à dire une valeur refuge vers laquelle les investisseurs se tournent souvent lorsqu’il n’y a plus de consensus, que l’appétence au risque est redevenue très faible et que les actifs traditionnels deviennent plus recherchés.

C’est pour cette raison que dans le nouveau contexte de marché, avec cette correction très importante depuis la fin de l’année 2015, on peut légitimement se poser la question du devenir du prix de l’or. On assiste en effet à un retournement depuis tout début janvier : le prix spot de l’or s’est apprécié de plus de 13% depuis le 1er Janvier.

Prix spot once d'or - Source: Goldprice

Prix spot once d’or – Source: Goldprice

 

Une nouvelle tendance haussière semble s’être amorcée après une stagnation avec un niveau de prix pivot entre 1,060 et 1,080 dollars. Résistance des 1,110 dollars franchie dès début Janvier.

Cependant en observant mieux le graphique ci-dessous, on peut voir que des indicateurs techniques divergent, notamment le RSI qui se situe en niveau de sur-achat (en savoir plus ici) ce qui militerait pour une correction à très court terme. Le MACD reste toutefois bien orienté et l’or est la seule matière première à bien tirer son épingle du jeu en termes de prix depuis des mois (métaux précieux mis à part).

Prix spot once d'or 1 an - Source: Bloomberg Markets

Prix spot once d’or 1 an – Source: Bloomberg Markets

Nous sommes donc assez positifs sur l’or et ce depuis la fin 2015. La hausse est brutale ces derniers jours, mais tout comme l’est la baisse sur les marché actions. De plus, même si les fondamentaux sont bien meilleurs qu’en 2011 pour les valeurs bancaires (qui avaient joué un grand rôle dans la chute des indices boursiers européens à cette époque) et si la situation économique est aussi tout à fait correcte par rapport à 2008-2009, il existe un élément commun à ces deux dates et à début 2016. Un élément qui avait provoqué le surenchérissement du prix de l’or. Cet élément, c’est la peur. C’est le sentiment des investisseurs.

Alors oui, être positif sur l’or c’est prendre une position assez spéculative étant donné la forte volatilité des marchés en ce moment. Mais c’est aussi aller dans le sens du marché et dans le sens des observations empiriques. On peut notamment noter, pour renforcer notre position, la corrélation entre les poussées de dynamisme du prix de l’or et les poussées sur l’indice VIX, l’indice de la peur, souvent utilisé pour mesurer la tension sur les marchés :

VIX & Gold Prices - Source: Yahoo Finance & Nasdaq

VIX & Gold Prices – Source: Yahoo Finance & Nasdaq

Mais comment investir dans l’or ou s’exposer à l’or ? Il existe plusieurs moyens :

1/ acheter de l’or physique. Probablement le moyen le moins aisé, le moins rapide et le plus coûteux en raison des coûts de transaction et de stockage. Peut en revanche être utile en cas d’effondrement économique et de disparition de la monnaie, mais c’est un autre débat qui aura plus sa place sur une structure survivaliste que sur Morning-Meeting.

2/ acheter de l’or dématérialisé avec possibilité de conversion en or physique + envoi de cet or. C’est une possibilité que plusieurs sociétés offrent aujourd’hui via des comptes en ligne, surtout basés aux Etats-Unis.

3/ s’exposer à l’or via des ETF (fonds qui reproduisent la performance d’un sous-jacent, dans notre cas cela peut être l’or) ou via des produits dérivés qui permettent parfois de démultiplier les gains (ou les pertes) via un effet de levier. La deuxième possibilité est bien-sûr beaucoup plus risquée que la première, mais dans les deux cas il n’y a pas d’exposition directe à de l’or physique : votre portefeuille reproduira simplement la performance du prix de l’or observée sur le marché.

Dernière chose pour conclure cet article, qui pourra d’ailleurs en amener d’autres : les valeurs refuges ne se limitent pas aux métaux précieux. Certaines monnaies peuvent avoir ce statut, on dit que c’est souvent le cas du dollar. Depuis une semaine il semble en revanche que ce ne soit pas le cas pour cette fois : c’est l’euro qui en profite, de manière assez conforme à nos prévisions réalisées ici. Au soir du 09/02/2016, l’euro est au-dessus de 1.13 USD, son plus haut niveau depuis 3 mois. Le seuil des 1.14 USD représente une forte résistance qui pourrait être testée si la situation perdure dans les prochains jours. Statistiques économiques Américaines à surveiller !

Evolution de la parité EUR-USD sur les 5 derniers jours - Source: Yahoo Finance

Evolution de la parité EUR-USD sur les 5 derniers jours – Source: Yahoo Finance

Partager