Mots clés

euronext

Investissements alternatifs

Cours & Ressources Par 2011-11-28 Mots clés:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , Pas de commentaires

En plus des actions, des obligations et des autres instruments financiers dits « traditionnels » qui composent un portefeuille, on rencontre maintenant de plus en plus de stratégies moins conventionnelles qui font appel à des investissements dits « alternatifs », c’est-à-dire des matières premières, des fonds, de l’immobilier. Cependant ces actifs présentent des contraintes, notamment en termes de liquidité, d’analyse et de praticité d’investissement. Ils présentent aussi de nombreux avantages, parmi lesquels des rendements souvent plus attractifs que les investissements traditionnels, ainsi qu’une plus grande diversification des portefeuilles qui font appel à ces actifs.

Le but de cet article est de présenter simplement et brièvement les possibles types d’investissements moins conventionnels.

Les grandes catégories d’investissements alternatifs sont :

–          Les ETF

–          L’immobilier

–          Le Private Equity

–          Les Hedge Funds

–          Les matières premières

Partager

La structure des marchés financiers

Cours & Ressources Par 2011-11-08 Mots clés:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , Pas de commentaires

Les marchés de capitaux ont pour rôle principal d’assurer le financement de l’économie : ce sont des marchés de capitaux, qui sont des lieux fictifs où interviennent des agents économiques ayant des besoins de financement face à des agents à capacité de financement, qui consentent à allouer des fonds moyennant une rémunération pour leur capital.  Le marché financier à proprement parler tient le rôle de financeur de l’économie pour les financements à long terme et le marché monétaire tient ce rôle pour les financements de court terme.

Pour résumer, le marché financier est donc le lieu d’émission et d’échange de valeurs mobilières que sont principalement les actions (titres de propriété sur une société) et les obligations (titres de créance).

Les marchés financiers font l’interface entre les émetteurs d’une part, et les investisseurs d’autre part. Ces acteurs interviennent sur les marchés financiers par le biais d’intermédiaires. Les marchés financiers reposent aussi sur des infrastructures notamment pour la négociation et la compensation des instruments financiers. L’ensemble de ces intervenants constituent la Place financière.

Source : AMF – Firstfinance

Partager

La directive MIF, réflexion

Cours & Ressources, News Par 2011-10-14 Mots clés:, , , , , , , , , , , 3 Commentaires

Cet article fut rédigé par Victor (co-fondateur de ce site) et moi-même. Il s’agit d’une synthèse du rapport Fleuriot, qui passe en revue la directive MIF, son bilan ainsi que les améliorations que l’on pourrait apporter.

La MIF est la directive 2004/39/CE sur les marchés d’instruments financiers. Elle est entrée en vigueur le 01/11/2007. Son but est de créer un marché financier Européen le plus intégré possible et particulièrement de baisser les coûts de transaction sur le marché actions, de créer des systèmes de négociation des ordres à l’échelle Européenne et d’améliorer la liquidité et l’intégrité des marchés.

Le rapport que nous étudions vise à établir un bilan sur cette importante directive, trois ans après son application dans l’optique de sa révision afin de l’améliorer et de la rendre plus flexible.

Le but à long terme est d’atteindre les objectifs de l’Union Européenne qui sont une meilleure intégration des marchés afin qu’ils constituent une composante à part entière et influent positivement sur l’économie en Europe.

Les objectifs prioritaires sont les suivants :

Partager