L'oeil de taupe !

L’oeil de taupe !

En finance, et particulièrement en finance de marché, tout le monde a un avis. Sur tout. Une salle des marchés, c’est un peu le Café du Commerce sauf que les interlocuteurs ont un avis un peu plus éclairé sur leur sujet (qu’ils maitrisent globalement bien) et qu’ils ne sont pas constamment ivres. La différence principale avec un Bar PMU où tout le monde dira tout et n’importe quoi, c’est que même en connaissant son sujet, les actifs financiers sont soumis à des facteurs tellements variés et difficiles à anticiper (croissance économique, sentiment des investisseurs, performance de telle ou telle société, rupture technologique, crise de liquidité, conflit armé, malversation, problèmes de transparence, effet des taux de change, etc. etc…) qu’il est très ardu de réaliser des prévisions fiables à longue échéance. Ce n’est donc pas un problème de compétence des acteurs, mais un problème de complexité extrème des actifs et des produits.

Partager