Mots clés

morning-meeting.com

Evening Meeting – Le Point Marchés d’un monde qui change – 08/06/2016

Analyses & Conseils, News Par 2016-06-08 Mots clés:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , Pas de commentaires
Un monde qui change : Pétrole, Taux négatifs, Brexit, mouvements sur le Forex... état des lieux !

Un monde qui change : Pétrole, Taux négatifs, Brexit, mouvements sur le Forex… état des lieux !

Bienvenue dans notre point Marché habituel pour l’Evening Meeting de début Juin. En pre-Brexit, il est temps de faire une revue des marchés, classe d’actifs par classe d’actifs.

Côté Actions

Du côté des equities, les marchés ont évolué en ordre dispersé la semaine dernière, les Etats-Unis restant largement dans le vert avec des gains hebdomadaires entre 0.3% et 1.4% selon les indices, les Dow Jones notamment proche de son record à 18,000 points. En Europe, mis à part Londres et Francfort, la performance hebdomadaire est restée négative avec environ 1% perdu en termes de capitalisation boursière pour la plupart dans grands indices. Les principaux sujets du moment sont restés principalement la croissance et les chiffres de l’emploi aux Etats-Unis, plutôt décevants, ainsi que les probabilités de nouvelle hausse des taux de la Fed.

Partager

Point macro et marchés – 02Feb16

Analyses & Conseils, News Par 2016-02-02 Mots clés:, , , , , , , , , Pas de commentaires
Monsieur, votre faciès illustre parfaitement ce jour.

Monsieur, votre faciès illustre parfaitement ce jour.

Le moment est venu pour un rapide point marchés. La situation à la fois macroéconomique et financière, a changé depuis les derniers points Morning-Meeting. Par macroéconomique, on veut bien sûr parler de l’inflation (ou peut-être devrait-on dire la désinflation voire la déflation), mais aussi et surtout des pressions sur les prix des matières premières, pétrole et gaz en tête. Là où la situation, en revanche, a moins changé, c’est au niveau monétaire : oui, mis à part une hausse des taux anecdotique par la Fed en Décembre dernier (2015, si vous perdez la notion du temps les yeux rivés sur vos écrans), la politique des Banques Centrales n’a pas changé : des taux zéro voire négatifs et une politique ultra accomodante. Mario Draghi a tiré quasiment à lui seul

Partager

Objectif atteint, et après ?

Analyses & Conseils Par 2014-02-25 Mots clés:, , , , , , , , , , , , , , , , Pas de commentaires

24 Février 2014, notre objectif trimestriel (rappel : CAC-40 annoncé à 4,400 points d’ici fin mars, note trimestrielle T1-2014) est atteint, avec l’indice vedette français qui clôture à 4,419.13 points (+0.87%). Le SBF 120 et les CAC all tradables ne sont pas en reste respectivement à 3,446.83 (+0.85%) et à 3,375.00 (+0.85%).

Du côté des places étrangères, du vert partout à part en Asie, avec Londres qui a clôturé à 6,865 points (+0.41%), Francfort à 9,709 points (+0.54%) et les US qui sont bien orientés en clôture (+0.69% pour le Nasdaq, +0.62% pour le S&P avec un nouveau record en séance et +0.64% pour le DJIA).

Partager

Point marchés – la période post-stagnation

News Par 2013-12-05 Mots clés:, , , , , , , , , , , , , , , , , , Pas de commentaires

 Après une trop longue période de stagnation qui a porté sur les nerfs de bien des investisseurs (il n’y a rien de pire que des cours flat), le marché a subi une consolidation assez notable il y a deux séances, avec une correction de près de 3% (plus forte baisse sur l’indice phare français depuis près de 3 mois). L’ensemble des indices est toujours tiraillé entre d’une part les bonnes nouvelles sur le plan économique (aux US, car en Europe il faut attendre un peu notamment en raison des deux malades que sont la France et l’Italie en termes de croissance et de climat des affaires) et le probable tappering (du moins attendu par le consensus dans les prochains mois). Il semble toutefois que les marchés commencent à sortir de la logique « bonne nouvelle = mauvaise nouvelle car tappering plus probable » ce qui constitue clairement une rupture au regard de la façon d’analyser les cours par la plupart des investisseurs depuis maintenant plus d’un an. Aujourd’hui alors que la politique de la Fed est attendue moins accommodante en raison des performances de l’économie américaine, la BCE prend le

Partager

La limite des bonus en UE et ses possibles conséquences

Analyses & Conseils, News Par 2013-03-12 Mots clés:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , 1 Commentaire

 Alors que le parlement européen a récemment trouvé un compromis avec les Etats membres de l’UE sur la délicate question de la limitation des bonus en Europe, les réactions sont mitigées. Si les supporters de la mesure saluent un « frein pour la portée des prochaines crises et contre les abus du monde de la finance », les détracteurs affirment clairement que cette décision portera préjudice à l’exercice des professions financières sur le continent, soit en provoquant des départs massifs de banquiers, soit en forçant les sociétés de services financiers à augmenter les salaires fixes ce qui impactera leur rentabilité et les fragilisera dans un contexte international.

 

En quoi consiste-t-elle exactement, cette fameuse mesure qui pourrait entrer en vigueur dès 2014 ? Le compromis est simple : les bonus ne devraient plus pouvoir s’élever à plus de 100 % du montant de la rémunération fixe par an, avec une possibilité de représenter un maximum de 200 % toutefois, ceci nécessitant l’accord d’une majorité qualifiée d’actionnaires (donc cela ne concernera que les cadres dirigeants). Et dans ce second cas, 25% du bonus devra être sujet à versement différé sur une période d’un minimum de 5 ans.

Partager

Point express sur le marché parisien 17Aug12

News Par 2012-08-17 Mots clés:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , Pas de commentaires

 Le CAC 40 évolue dans une tendance peu claire et dans un climat assez calme étant donné le peu d’opérateurs présents ce qui est matérialisé par des volumes faibles depuis une bonne dizaine de jours.

On sent que les acheteurs restent bien présents mais il suffit d’une toute petite mauvaise nouvelle pour faire basculer la balance. Cette tendance haussière assez importante qui a vu le CAC revenir à des niveaux inédits depuis fin mars (clôture ce jour à 3,488.38 points et +0.23%), apparaît comme fragile. Elle repose sur plusieurs espoirs, majoritairement tournés vers les politiques des banques centrales (Fed et BCE en première ligne bien évidemment). Ce qui sous-tend la hausse est assez particulier : les résultats d’entreprises et la conjoncture sont mitigés, ce n’est pas assez mauvais pour entraîner un pessimisme et un basculement de la balance en faveur des vendeurs, mais ces résultats ne sont pas assez bon non plus pour exclure une intervention des banques centrales de par des mesures non conventionnelles comme des rachats massifs de dettes souveraines par la BCE par exemple.

Une rumeur du jour laisse aussi entendre qu’une partie des fonds européens

Partager

Rebond confirmé sur le CAC

News Par 2012-07-03 Mots clés:, , , , , , , , , , , , , , , , Pas de commentaires

 Après l’engouement suscité par les accords du sommet européen vendredi dernier, ainsi que les espoirs d’une politique accommodante des banques centrales alors que l’économie mondiale tend à se dégrader à nouveau, nous sommes de retour pour faire un point sur les marchés en ce 3 juillet.

Malgré la revue à la baisse (plus que logique) des prévisions de croissance pour la France par le gouvernement Ayrault (respectivement à +0.3% en 2012 et à +1.2% en 2013), le CAC affiche un solide enthousiasme surtout visible à la fin de la journée grâce à des statistiques américaines (merci à eux encore une fois) intéressantes (+0.7% de commandes industrielles en mai notamment). L’indice français clôture donc à +0.96% à 3,271.20 points, s’inscrivant en terrain positif entre le DAX et le FTSE (+0.83% et +1.26%). Les indices US affichent aussi un beau moral en début de journée outre-atlantique. Le gain cumulé après trois séances de hausse est de +6.8%, ce qui correspond à la hausse la plus spectaculaire depuis

Partager