Mots clés

morning meeting

Que se passe-t-il sur l’euro ?

Analyses & Conseils Par 2016-02-04 Mots clés:, , , , , , , , , Pas de commentaires
La guerre du trading floor !

La guerre du trading floor !

 C’est un sujet qui nous concerne tous. Vous, nous, moi, tout le monde est d’une manière ou d’une autre exposé au risque de change, que ce soit sur votre portefeuille d’actions ou d’obligations, si vous investissez sur les matières premières, si vous êtes entrepreneur et que vous avez une ou plusieurs filiales à l’étranger hors zone euro, si votre employeur est étranger et que la majorité de ses revenus est libellée dans une autre devise, ou même si vous planifiez un simple voyage hors de la zone euro ou que vous faites un plein d’essence (ou de bon diesel). Cela vous concerne tous.

Nous parlons ici de la problématique des taux de change et des deux des plus grandes devises mondiales : l’Euro (€ / EUR) et le dollar US ($ / USD).

Partager

Prix du pétrole : nouveau paradigme ? / Oil prices review

Analyses & Conseils Par 2016-02-03 Mots clés:, , , , , , , , , , , , Pas de commentaires
Ca pompe mais pas du cash.

Ca pompe mais pas du cash.

 Le pétrole et plus particulièrement son prix, c’est l’un des sujets chauds du moment, qui a des implications gigantesques que ce soit au niveau de l’économie des pays tant producteurs que consommateurs, au niveau géopolitique, au niveau financier avec les effets que l’on sait sur les marchés (ce qui continue à se passer aujourd’hui ne fait pas exception à la règle) et aussi des effets sur le plan stratégique : quel monde et quelle énergie pour demain ?

Depuis des années, au moins 10 ans pour être exact, le consensus était pour un prix du pétrole toujours plus élevé. Ce consensus, cette certitude (chez Morning-Meeting, nous détestons le consensus, ça empêche de penser et ça peut même rendre idiot), a véritablement commencé lorsque le prix du baril de pétrole (Brent ou WTI, on ne sait plus trop) est passé pour la première fois au-dessus de la barre des 60 Dollars US. La réthorique, qui aura duré plusieurs années, était la suivante :

Partager

Le calcul du PIB – des implications concrètes !

Cours & Ressources Par 2016-02-02 Mots clés:, , , , , , , , , , , Pas de commentaires
Pas si ésothérique : le calcul du PIB

Pas si ésothérique : le calcul du PIB

 Beaucoup de gens pensent que le PIB, la croissance, sont des notions totalement abstraites. Ce n’est pas vrai. Bien qu’imparfaites, ces notions ou plutôt ces grands agrégats macroéconomiques sont de bons indicateurs de performance (on parle de quantitatif, pas de qualitatif bien-sûr) de l’économie d’un pays. Ce n’est pas la donnée brute qui est si intéressante que cela (par exemple : le PIB de la France est de EUR 2,000 md ou bien la croissance Française est de 1% cette année), mais c’est bien la composition de ces indicateurs qui peut donner de précieuses informations sur la manière dont l’économie est gérée d’une part (si elle est pleinement libérée, si le poids du secteur public en fait plutôt une économie dirigée) et d’autre part sur les solutions à apporter pour relancer la machine le cas échéant.

Cet article va donc traiter de la manière dont on calcule le PIB.

Partager

Point macro et marchés – 02Feb16

Analyses & Conseils, News Par 2016-02-02 Mots clés:, , , , , , , , , Pas de commentaires
Monsieur, votre faciès illustre parfaitement ce jour.

Monsieur, votre faciès illustre parfaitement ce jour.

Le moment est venu pour un rapide point marchés. La situation à la fois macroéconomique et financière, a changé depuis les derniers points Morning-Meeting. Par macroéconomique, on veut bien sûr parler de l’inflation (ou peut-être devrait-on dire la désinflation voire la déflation), mais aussi et surtout des pressions sur les prix des matières premières, pétrole et gaz en tête. Là où la situation, en revanche, a moins changé, c’est au niveau monétaire : oui, mis à part une hausse des taux anecdotique par la Fed en Décembre dernier (2015, si vous perdez la notion du temps les yeux rivés sur vos écrans), la politique des Banques Centrales n’a pas changé : des taux zéro voire négatifs et une politique ultra accomodante. Mario Draghi a tiré quasiment à lui seul

Partager

Morning-Meeting : your personal financier

News Par 2016-01-31 Mots clés:, , , , , , Pas de commentaires

Chers abonnes, merci pour votre patience.

Morning-Meeting revient très prochainement avec une équipe renouvelée pour toujours plus de contenus : actualités financières et économiques, conseils boursiers et en gestion de patrimoine, analyses et ressources (cours, contenus de perfectionnement, aide aux entretiens…). Et toujours avec notre opinion, sans tabou !

 

A très bientôt

 

Partager

Performance de portefeuille T1 2014

Analyses & Conseils Par 2014-04-25 Mots clés:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , Pas de commentaires

image1

Après un peu plus de trois mois depuis la dernière note trimestrielle, il est temps de faire le point sur le portefeuille passif conseillé dans la rubrique « outlook ».

Celui-ci suppose une non-intervention depuis les prises de position (long only) et aucun instrument de couverture n’est utilisé, de manière à évaluer la pertinence du stock-picking par rapport au contexte de marché, le but étant de réaliser une surperformance par rapport à un indice de référence utilisé comme benchmark (ici le SBF 120).

Le portefeuille actuel est composé de 27 titres, représentant en tout 7 secteurs : finance, industriels, santé, énergies et ressources naturelles, pharmacie, médias, automobile. Ces secteurs sont choisis en fonction des orientations arrêtées après une analyse macroéconomique menée de manière trimestrielle.

Ci-dessous figurent les performances du portefeuille :

Partager

Maintien de la note AA pour la France

News Par 2014-04-25 Mots clés:, , , , , , , , , , Pas de commentaires

 L’agence de notation américaine Standard and Poor’s a aujourd’hui confirmé la note double A de la France, avec une note de crédit court-terme A-1+ et une perspective stable, en saluant principalement les efforts du gouvernement pour améliorer la compétitivité du pays et lutter contre le déficit public (source : Standard & Poor’s, Reuters).

Toutefois, l’agence souligne également un optimisme exagéré du gouvernement socialiste en termes de prévisions. Malgré la volonté grandissante du gouvernement de faire face aux difficultés économiques et des actions allant dans le bon sens, Standard & Poor’s a une vision un peu plus

Partager