Un peu d’histoire

Depuis le milieu des années 2000, on commence à entendre parler de la Finance Islamique dans les pays occidentaux et certaines banques internationales ont développé une véritable expertise dans le domaine. Mais qu’est-ce que la finance islamique ?

C’est très simple, il s’agit de produits financiers et de services bancaires compatibles avec la loi islamique (charia) qui interdit l’usure, c’est-à-dire le prêt avec intérêts (grosso modo, il est mal de « faire de l’argent sur de l’argent »). En particulier, l’Islam interdit directement l’usure et les intérêts (Riba) et c’est cet état de fait qui rend incompatibles de très nombreuses pratiques financières avec la religion musulmane. Cet article va tenter d’apporter les principaux éclaircissements et ce qu’il faut savoir sur ce secteur très particulier de la finance.

Partager