Mots clés

sentiment des investisseurs

La note Investissement – Quid de l’or ?

Analyses & Conseils Par 2016-02-09 Mots clés:, , , , , , , , , , , , , , , Pas de commentaires
DE L'OR ! Source: Fortune

DE L’OR ! Source: Fortune

 Alors que les tensions reviennent sur les marchés (ou plutôt continuent de plus belle) et que l’on observe logiquement une fuite des investisseurs, petits comme gros, vers la qualité (c’est à dire vers des actifs peu risqués mais par conséquent moins rémunérateurs), que penser des valeurs refuges comme l’or ?

L’or, vous vous en souvenez, avait été l’une des stars de la crise des subprimes et de la crise économique qui avait suivi, déclenchée par la crise immobilière puis financière venant des Etats-Unis (il faut toujours accepter un cadeau n’est-ce pas ?). Une belle évolution, à comparer avec celle de l’indice S&P 500 à la même période :

Partager

Le sentiment des investisseurs

Cours & Ressources Par 2011-11-02 Mots clés:, , , , , , , , , , , , , , , , , Pas de commentaires

Durant mes études, j’ai eu à réaliser une recherche basée sur des articles publiés par d’éminents financiers afin de mieux comprendre les effets des sentiments des investisseurs sur les marchés.

Victor, un autre camarade et moi-même avons réalisé le document suivant, que nous souhaitons divulguer ici à l’occasion d’un article de recherche. Excellente lecture.

A travers le temps, la capitalisation boursière a connu de nombreux bouleversements et crises (les plus connues étant celles de 1929 et l’effondrement de la bulle internet en 2000). La théorie d’efficience voudrait que les investisseurs soient purement rationnels et que tous les prix soient proportionnels aux cash flows futurs. Cependant, du fait de l’irrationalité relative des investisseurs dans les faits, les modèles financiers standards ne peuvent pas toujours expliquer les fluctuations que l’on observe de part leur défaillance intrinsèque. Cela remettrait en cause la théorie d’efficience des marchés, car nous pouvons constater l’apparition de phénomènes de mimétisme, aboutissant à la formation de bulles spéculatives que sont les différentes crises.

Une première hypothèse, développée par Delong, Shleifer, Summers et Waldmann (1990) montre, comme nous l’avons dit, l’existence de l’irrationalité des investisseurs

Partager

Analyse Fondamentale vs. Technique : les facteurs d’influence

Cours & Ressources Par 2011-10-29 Mots clés:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , Pas de commentaires

Les analyses techniques et fondamentales s’opposent. Quand l’analyse technique proclame que l’on peut anticiper les fluctuations de n’importe quel actif grâce aux éléments graphique et au passé des cours, l’analyse fondamentale se focalise sur l’information, les décisions rationnelles et la connaissance de l’actif concerné.

Dans un autre article, on avait aussi vu que selon le degré d’efficience d’un marché, les analyses fondamentales et techniques n’auraient pas le même niveau de succès. Personne n’est encore d’accord sur cet aspect toutefois.

Il existe de nombreux facteurs qui peuvent influer sur les cours et donc provoquer des opportunités d’investissement ou au contraire des risques pour l’investisseur. Ces facteurs diffèrent, selon les approches de l’analyse technique et de l’analyse fondamentale.

Par un graphique simple, on peut en évoquer plusieurs. Certains découlent de l’analyse fondamentale et d’autres de l’analyse technique 

Partager