Mots clés

volumes

Point express sur le marché parisien 17Aug12

News Par 2012-08-17 Mots clés:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , Pas de commentaires

 Le CAC 40 évolue dans une tendance peu claire et dans un climat assez calme étant donné le peu d’opérateurs présents ce qui est matérialisé par des volumes faibles depuis une bonne dizaine de jours.

On sent que les acheteurs restent bien présents mais il suffit d’une toute petite mauvaise nouvelle pour faire basculer la balance. Cette tendance haussière assez importante qui a vu le CAC revenir à des niveaux inédits depuis fin mars (clôture ce jour à 3,488.38 points et +0.23%), apparaît comme fragile. Elle repose sur plusieurs espoirs, majoritairement tournés vers les politiques des banques centrales (Fed et BCE en première ligne bien évidemment). Ce qui sous-tend la hausse est assez particulier : les résultats d’entreprises et la conjoncture sont mitigés, ce n’est pas assez mauvais pour entraîner un pessimisme et un basculement de la balance en faveur des vendeurs, mais ces résultats ne sont pas assez bon non plus pour exclure une intervention des banques centrales de par des mesures non conventionnelles comme des rachats massifs de dettes souveraines par la BCE par exemple.

Une rumeur du jour laisse aussi entendre qu’une partie des fonds européens

Partager

Les volumes

Cours & Ressources Par 2011-12-29 Mots clés:, , , , , , , , , Pas de commentaires

Les volumes sont un indicateur technique de base. Même s’il ne s’agit en aucun cas d’un indicateur qui permet de prendre des décisions grâce à sa seule observation, c’est un élément important en analyse technique. De par sa simplicité extrême de compréhension, sa clarté et sa transparence, il est important d’en tenir compte lors d’une analyse sur une valeur, mais toujours en complément d’autres indicateurs techniques.

Que représentent les volumes ? Tout simplement les montants échangés lors d’une journée de bourse. Plus les volumes sont élevés, plus les échanges ont été intenses et vice-versa.

Il est quasi-impossible d’utiliser les volumes seuls. En effet, une augmentation des volumes ne signifie tout simplement que plus d’investisseurs se sont manifestés ou qu’ils ont changé leurs anticipations d’où leur intervention sur le marché, mais les volumes n’indiquent pas clairement si ces investisseurs sont à la hausse ou à la baisse. De même, de forts volumes ne riment pas forcément avec une forte volatilité.

C’est donc un indicateur « tricky », comme diraient les anglo-saxons, car on peut très difficilement anticiper des tendances de par son utilisation.

Partager

Les outils complémentaires à l’étude graphique

Cours & Ressources Par 2011-08-20 Mots clés:, , , , , , , , , , , Pas de commentaires

Le premier outil, extrêmement répandu et pratiquement indissociable d’un graphe, sont les volumes. Ils sont généralement représentés sous les courbes, dans un espace dédié. Les volumes sont utilisés pour estimer la conviction des opérateurs de marché (qui interviennent sur les titres donnés, c’est-à-dire que ce soit à l’achat ou à la vente) dans l’orientation des prix. Globalement, on peut si les volumes sont en hausse durant une période de progression des cours à la hausse, ceci est interprété comme un signal positif, une confirmation d’une tendance récurrente qui va en se confortant et cela laisse donc présager un potentiel de hausse encore réel. A l’inverse, si les tendances des volumes et des prix se contredisent (par exemple avec des prix à la hausse et des volumes qui vont en diminuant), ceci sera considéré comme un signal de vente ou en tous cas de « non-achat » étant donné que les opérateurs de marché se montrent de moins en moins hardis à intervenir sur le titre et donc sont de moins en moins convaincus de l’orientation à venir concernant l’actif en question.

Ci-dessous, voici un exemple de courbe avec volumes :

Partager

Qu’est-ce que l’analyse technique ?

Cours & Ressources Par 2011-08-10 Mots clés:, , , , , , , , , , , , , , , , 5 Commentaires

L’analyse technique, ou graphique, est une technique d’analyse qui utilise à la fois des données graphiques matérialisées par les prix des actifs et également des données numériques, généralement formalisées sous forme de graphes. L’analyse technique peut être utilisée pour tous les types d’actifs existants et ne nécessite pas de pré-requis ou de connaissances préalables en finance, ce qui constitue un très grand avantage pour le profane intéressé par les marchés financiers mais n’ayant pas un bagage financier ou ne travaillant pas dans le secteur. De manière même plus poussée, l’analyse technique ne requiert même aucune connaissance spécifique concernant l’actif analysé (qui peut être une action, une obligation, une commodité comme le blé ou le café…), il est donc extrêmement simple d’utiliser cette technique. Généralement, les praticiens estiment que l’analyse technique est efficace sur des marchés efficients, nous reviendrons sur cette hypothèse dans un prochain article sur ce site, dans la rubrique consacrée aux connaissances théoriques..

Le principe de l’analyse technique repose sur les constats suivants :

Partager